Que faire et visiter à Istanbul ?

Istanbul est une ville immensément riche sur le plan culturel. Vous ne serez pas déçu de votre séjour dans le sens où il y a beaucoup de choses à visiter et à tester dans cette ville.

J’y suis restée une semaine au début de ce mois d’octobre et, voici donc, une liste des endroits que j’ai eu plaisir à découvrir.

À visiter

Mosquée Bleu et Musée Sainte Sophie : Le musée Sainte Sophie et la Mosquée Bleu se trouve l’une en face de l’autre, il est donc simple de les visiter l’une après l’autre. Je vous conseille toutefois de visiter la Mosquée Bleu en fin d’après-midi car la lumière à l’intérieur y sera plus jolie.

Mosquée Süleymaniye : La Mosquée de Soliman le Magnifique a été un vrai coup de cœur. Le bâtiment en lui même est très beau et les jardins qui l’entours sont zens. Vous pourrez admirer la vue sur la ville et le Bosphore.

Yerebatan Sarnici : Lieu chargée d’histoire, cette basilique souterraine a servi de réservoir d’eau pour la ville. Il est intéressant de prendre un prospectus expliquant les détails du lieu (comme les piliers à tête de Méduse par exemple) durant votre visite.

Quartier de Taksim : Quartier commerçant et touristique de la nouvelle ville, la place Taksim et les rues des alentours regorgent de magasins et restaurants sympas. Vous pourrez facilement passer une après-midi à vous balader dans le coin.

Quartier de Kadikoy : Le quartier de Kadikoy se situe du côté asiatique d’Istanbul. C’est un peu le nouveau quartier bobo hipster de la ville. Vous trouverez de nombreux restaurants et bars où passer vos soirées.

Tour de Galata : La Tour de Galata se situe en bas de la istiklal caddesi. Si vous avez beau temps lorsque vous la visitez, vous aurez une très jolie vue sur la ville.

Iles des Princes : Il est possible de prendre un ferry pour aller visiter des îles à proximité d’Istanbul. La plus loin et plus grande des trois îles, Buyukada, se situe à 1h30 en ferry à partir du quartier de Kadikoy. Là-bas, vous pourrez louer des vélos ou simplement vous balader dans le village. C’est un bel endroit qui vous permettra de vous évader à seulement quelques kilomètres d’Istanbul.

À tester

Prendre le bateau en fin de journée pour profiter du Bosphore by night : si vous passez d’un quartier à l’autre de la ville, vous prendrez forcément à un moment ou à un autre le bateau. Je vous conseille de le prendre un soir au couché du soleil, la traversée n’en sera que plus belle.

Faire un hammam : si vous avez le temps de vous détendre entre deux visites, rien de mieux qu’un hammam pour le faire. Ce lieu n’est évidemment pas mixte mais il est aussi agréable d’en profiter seul. Vous pourrez vous faire masser si vous le souhaitez et, serez dans tous les cas lavés.

Goûter des spécialités orientales : dans mon article sur les restaurants et cafés d’Istanbul, je vous ai donné de nombreuses adresses de lieux où vous restaurer et passer un bon moment. Je vous invite à aller voir l’article pour plus d’informations à ce sujet.

Bon à savoir

Istanbul s’étend sur deux continents : l’Europe et l’Asie. Vous passez donc d’un continent à l’autre selon le quartier où vous vous trouvez.

La monnaie de la Turquie est la lire turque. Pour connaître l’équivalent en euros, divisez le prix par quatre.

L’eau n’est pas potable. Achetez de l’eau en bouteille pour éviter de tomber malade.

En France, ce sont les rats qui grouillent dans nos villes, à Istanbul, ce sont les chats. Vous en croiserez à tous les coins de rue.

Les turcs ne parlent pas anglais. Vous allez donc devoir développer vos compétences en langage des signes.

Les taxis ne sont pas chers et les chauffeurs sont sympathiques. Je n’ai eu que des expériences positives mais j’ai entendu des histoires comme quoi on pourrait essayer de vous arnaquer. Soyez donc vigilants au niveau du prix.

Pour les transports en commun, prenez une carte à 5 lires et rechargez de l’argent dessus. Cela permet de faire des économies sur les trajets.

Si vous avez un petit creux, vous trouverez des stands de marrons chauds, maïs et petits pains au sésame (simit) un peu partout dans la ville. De plus, sachez que vous pouvez boire un thé dans n’importe quel restaurant ou café.

En espérant que cet article vous aura donné envie de visiter Istanbul,

Xoxo

Petite French Touch ♡

Partagez, c'est gratuit !

0 comments
3 likes
Prev post: Où manger et sortir à Istanbul ? Les bonnes adresses à connaîtreNext post: Budapest : restaurants et bars où se rendre de toute urgence

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About Me

Bienvenue sur Petite French Touch. Je m'appelle Victoire et suis étudiante de communication & marketing en année de césure. J'adore voyager et découvrir de nouvelles cultures. Je vous invite à partager mon univers plein de joie et de bonne humeur. Bises et à très vite. ♡ Read More

Newsletter

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 3 autres abonnés

Traduction
Calendrier
décembre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031